Les Actualites
 
Conseil communal - 2 juin 2015

Sprimont adhère à une centrale d'achats informatiques

Le Conseil Communal du 2 juin s'est également prononcé sur l'organisation de l'enseignement primaire ou encore les comptes des Fabriques d'Eglise.

Conseil
DOUTRELOUP Sébastien
 
Sébastien
DOUTRELOUP

Catégories liées à l'article

Le Conseil Communal a décidé d'adhérer à la centrale de marché et d'achat pour la fourniture de matériel et de services informatiques au travers l'ASBL GIAL. L'audit informatique terminé, cette convention permettra à la Commune d'acquérir diverses fournitures et services à des conditions avantageuses.

L'Échevine en charge de ce dossier, Angélique VANGOSSUM, signale que cette ASBL n'est pas novice en la matière et précise qu'elle a déjà travaillé pour la Province de Liège, l'Union des Villes et des Communes de Wallonie et la ville de Bruxelles pour ne prendre que ces exemples.

Le Conseil Communal s'est ensuite prononcé favorablement pour le programme de Coordination Locale pour l'Enfance, pour différents marchés de fournitures et de travaux, l'attribution d'un droit de chasse, sur l'ordre du jour de plusieurs intercommunales, l'acquisition d'une parcelle dans le domaine d'Adzeux dans le cadre du plan habitat permanent et sur la vente par adjudication publique de deux parcelles communales, l'une rue du Doyard et l'autre rue du Griry.

Le Conseil Communal a ensuite approuvé les comptes et budgets de différentes fabriques d'église. À ce propos, l'Échevin des finances, Philippe LEERSCHOOL et l'Échevine en charge des cultes, Anne DUBOIS ont rappelé qu’ils souhaitaient un plan d’investissement à 5 ans en ce qui concerne les travaux liés aux lieux du culte. En effet, tant les finances communales que les nouvelles règles comptables européennes appellent à la plus grande prudence en termes d’investissements.

Le Conseil Communal s'est ensuite prononcé sur l'organisation de l'enseignement primaire, la fixation des emplois vacants, la prise en charge de périodes de langue et la prise en charge d'un maître ou d'une maîtresse spécial(e) d'anglais/néerlandais à raison de 24/24 pour les 3e et 4e années primaires.

Le Conseil Communal s'est finalement prononcé favorablement pour le rachat du terrain de Miroule pour sa réaffectation.